Posté le 15 Mars 2017

Maladie de Lyme

Maladie de Lyme

Par une belle journée de printemps vous décidez d'aller prendre une marche dans le bois avec votre fidèle compagnon . Cette activité qui à prime à bord semble très banale, quoi que très agréable, vous expose à certains risques. 

 Dans les hautes herbes ou les buissons des boisées, on peut retrouver un parasite d'à peine 2-3mm, la tique. La tique s'active dès qu'il fait des températures de 4°C et plus. Contrairement à la puce, elle ne vit et ne se reproduit pas sur votre animal, elle vit au sol. Celle-ci se nourrit principalement de sang de chiens ou d'humains. Par ce fait même, elle a le pouvoir de transmettre différentes maladies. La principale au Québec, qui est maintenant endémique, est la maladie de Lyme. Cette maladie est le résultat de la transmission d'une bactérie via une morsure de tique.

 Chez le chien cette maladie peut passer d'abord inaperçue. Même si une tique porteuse de la maladie de Lyme pique votre chien, il n'attrapera pas nécessairement la maladie et s'il l'attrape, celle-ci peut quand même rester asymptomatique. Les symptômes apparaissent généralement entre 2-5 mois après la dite morsure. En général, le chien peut présenter de la fièvre, une perte d'appétit, un manque d'énergie et une boiterie. 

 Heureusement il est possible de prévenir la transmission de la maladie Lyme. Voici comment : 

- La vaccination : il existe un vaccin contre la maladie de Lyme. 

- Un répulsif : chez le chien, l'utilisation d'un insecticide (en vente libre chez les vétérinaires seulement) est recommandé pour celui qui fréquente des zones à risques. Attention ne surtout pas l'utiliser chez les chats, car ceux-ci sont très sensibles aux insecticides et peuvent causer la mort.

- Un médicament contre les parasites : votre vétérinaire peut prescrire à votre fidèle compagnon un médicament oral qui tue la tique avant même que celle-ci puisse transmettre la bactérie.

- Éviter l'exposition : restez dans les sentiers bien dégagés et gardez votre chien en laisse dans les zones à risques.

- Examiner votre chien : prenez l'habitude d'examiner minutieusement votre chien au retour d'une promenade dans le bois. 

Si vous trouvez une tique dans le pelage de votre fidèle compagnon, PAS DE PANIQUE . Cependant ne l'écrasée surtout pas. Il y a deux solutions pour vous :

- Si vous êtes à l'aise, vous pouvez l'enlever vous même. En utilisant un crochet à tique . Placez la pince le plus près possible de la peau et tournez 2-3 tours en soulevant légèrement. 


- Si vous n'êtes pas à l'aise avec l'idée de l'enlever, consulter rapidement votre vétérinaire pour qu'il puisse l'enlever adéquatement.

De plus votre vétérinaire peut faire analyser la tique vivante et entière sans frais (il y a seulement des frais d'envoi) pour déceler si la tique en question est porteuse de la maladie de Lyme.                                
                             


Audrey De Luca T.S.A. et Stéphanie De Sousa T.S.A.
Clinique Vétérinaire Ste-Anne-des-Plaines